Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Barnes utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

On parle de nous ... Interview de Thomas Vantorre, Directeur des agences BARNES Léman & Lyon

Show light - BARNES Evian - Immobilier de luxe, appartements et maisons de prestige à Evian

THOMAS VANTORRE, responsable de l'agence BARNES, place du Port à Évian, a d'abord exercé dans la chimie, sa formation initiale, en tant que responsable recherche et développement. Les semi-conducteurs puis les nanotechnologies l'ont ensuite amené à conjuguer les verbes manager et voyager, avant une inattendue reconversion, dont il raconte les ressorts.

THOMAS VANTORRE, responsable de l'agence BARNES, place du Port à Évian, a d'abord exercé dans la chimie, sa formation initiale, en tant que responsable recherche et développement. Les semi-conducteurs puis les nanotechnologies l'ont ensuite amené à conjuguer les verbes manager et voyager, avant une inattendue reconversion, dont il raconte les ressorts.

L'immobilier de luxe est un secteur relativement nouveau pour vous ?

Je suis ingénieur-chimiste de formation. J'ai exercé 17 ans dans le domaine des nanotechnologies, chez STMicroelectronics où j'ai occupé différents postes : dans le process puis la maintenance ; ensuite j'ai développé un programme de réduction des coûts qui m'a amené à voyager, notamment au Japon, à Taïwan ou aux États-Unis. J'ai souhaité revenir travaille à Crolles (Isère), c'est-à-dire dans le vif du sujet, à l'usine. Mon équipe a compté une soixantaine d'ingénieurs.

Autant de domaines professionnels qu'on devine éloignés de celui qui vous occupe aujourd'hui.

Je m'éclatais et je ne pensais pas changer de métier. Mon frère jumeau, sachant que j'ai l'habitude des analyses concurrentielles, m'a demandé de lui produire un benchmark [technique marketing qui consiste à étudier et analyser les modes d'organisation d'autres entreprise afin d'en tirer le meilleur, NDLR] dans l'immobilier du luxe, un domaine qui l'intéresse. Parmi la dizaine de groupes se trouvait BARNES, une marque créée en 1994, leader en France de l'immobilier de prestige et de luxe. C'est en allant à la rencontre de ces différents agents immobiliers, en compagnie de mon frère, que j'ai pris conscience que ce métier pouvait me correspondre. J'ai rencontré les gens de chez BARNES. En 2015 et 2016, j'ai créé les agences de Lyon et Évian avec mon frère ; l'an dernier, j'ai ouvert une deuxième agence à Lyon.

Qu'est-ce qui a motivé chez vous cette reconversion ?

L'envie de sortir de ma zone de confort pour démarrer, à 45 ans, une deuxième carrière professionnelle. Ce métier, il faut le faire pour l'humain, c'est en tout cas ma conception : je ne le considère pas comme un métier du secteur commercial mais davantage pour le conseil que l'on apporte à nos clients, acquéreurs comme vendeurs. Je tiens à respecter une éthique d'honnêteté et suis animé d'une certaine utopie, celle d'essayer de changer l'image de ce métier.

Interview par Pascal Arvin-Bérod pour Mag'Ville & Villages